Sommaire

Soigner une angine rouge

Téléchargez cette fiche gratuite au format pdf

  • Rédigé par des professionnels
  • Un accompagnement étape par étape
  • La liste de matériel si nécessaire
Télécharger la fiche

 

L'angine rouge est une inflammation des amygdales qui est caractérisée par une douleur intense dans la gorge et plus particulièrement au moment de la déglutition. D'origine virale, elle représente plus de 80 % des cas d'angines. Cependant, contrairement à l'angine blanche, elle ne nécessite pas de traitement antibiotique.

Voici de précieux conseils afin de prévenir, identifier et soigner une angine rouge.

1. Reconnaître une angine rouge

Si vous identifiez l'un ou plusieurs des symptômes cités ci-dessous, vous êtes alors atteint d'une angine rouge :

  • vous ressentez une vive douleur lorsque vous avalez votre salive ;
  • votre température est fluctuante, vous avez parfois de la fièvre (température supérieure à 37,5 °C) ;
  • à la palpation de votre gorge vous sentez que vos ganglions sont gonflés, cela indique la présence d'une infection ;
  • à l'aide d'une lampe torche, positionnez-vous devant un miroir et observez votre gorge. Si elle est bien rouge, gonflée, chaude et dépourvue de taches blanches, cela est caractéristique d'une angine virale.

2. Soulagez la douleur à la gorge

La douleur provoquée par l'angine rouge est gênante, intervenez afin de l'atténuer :

  • Sucez des pastilles antalgiques, antiseptiques ou tout simplement des bonbons au miel. Prenez-en 4 à 6 par jour en fonction de la composition du médicament et suivant l'intensité de la douleur.
  • Utilisez un collutoire à base de propolis ou contenant un anesthésique local et un antiseptique (3 à 6 pulvérisations par jour).
  • Utilisez des suppositoires à base de bismuth et d'eucalyptol (3 par jour), ils sont très efficaces dans ce type d'infection.
  • Si la douleur persiste, prenez 1 g de paracétamol, maximum 4 fois par jour (toutes les 6 h).
  • En cas de gorge très douloureuse, utilisez des anti-inflammatoires par voie orale tels que l'ibuprofène s'ils ne vous sont pas contre-indiqués (insuffisance rénale, grossesse, etc. ; demandez conseil à votre pharmacien).

3. Boostez votre système immunitaire pour guérir l'angine rapidement

Remettez-vous sur pieds au plus vite en suivant une cure complémentaire :

  • Utilisez des remèdes à base de gelée royale, de propolis, d'extrait de pépin de pamplemousse ou d'échinacée, ils aideront votre corps à lutter contre le virus.
  • Optez pour des complexes vitaminiques afin de combler les carences de votre organisme et ainsi l'aider à mieux se rétablir.

4. Évitez la contamination de votre entourage

L'angine rouge est virale donc contagieuse et peut se propager à votre entourage, c'est pourquoi il est nécessaire de prendre quelques précautions afin d'éviter tout désagrément :

  • Portez un masque en présence d'autrui (transports en commun, bureau, domicile, etc.), cela évitera la propagation de l'épidémie.
  • Lavez-vous régulièrement les mains avec du savon.
  • Désinfectez-vous les mains avec un gel hydroalcoolique en cas de contact avec de jeunes enfants et des personnes fragiles.
  • Utilisez des mouchoirs jetables et non des mouchoirs en tissus qui ne sont pas hygiéniques.
  • Utilisez des huiles essentielles en diffuseur ou en spray afin d'assainir votre domicile.
  • Aérez régulièrement les pièces de votre habitation en laissant les fenêtres entrouvertes au minimum 10 minutes, 3 fois par jour.

Matériel nécessaire pour soigner une angine rouge

Imprimer
Antalgiques (paracétamol)

Antalgiques (paracétamol)

À partir de 1,90 €

Gelée royale fraîche bio

Gelée royale fraîche bio

À partir de 1 € / g

Mouchoirs en papier

Mouchoirs en papier

1 € les 100

Pastilles et bonbons

Pastilles et bonbons

5 € les 20

Spray à la propolis

Spray à la propolis

Environ 7 €

Vitamines

Vitamines

À partir de 6 €