Anatomie de la gorge

Écrit par les experts Ooreka

Les régions impliquées dans l'angine.

Il est important de connaître l'anatomie de la gorge pour bien comprendre les zones touchées par le processus infectieux en cas d'angine. Deux parties sont susceptibles d'être affectées : le pharynx et les amygdales.

Anatomie de la gorge

Anatomie de la gorge

Anatomiquement parlant :

  • La gorge est la partie antérieure (partie avant) du cou.
  • La partie supérieure est appelée pharynx et la partie inférieure larynx.
  • L'une comme l'autre sont innervées par le plexus cervical (ce qui a toute son importance dans le traitement en ostéopathie).

Dans le cadre de l'angine, les zones anatomiques qui vont être victimes de l'inflammation sont la partie moyenne du pharynx et les amygdales (ou tonsilles, du latin « tonsilla » : amandes).

  • Ces dernières sont des organes lymphoïdes, c'est-à-dire qu'elles vont participer à la défense immunitaire de l'organisme.
  • Placées à un carrefour stratégique, l'oropharynx, elles jouent un rôle de filtre et sont en mesure de déclencher la production d'anticorps pour lutter contre les infections.

Très impliquées dans l'angine : les amygdales

La partie interne des amygdales peut s'apercevoir lorsque la bouche est grande ouverte et c'est la raison pour laquelle les médecins les observent avec attention en cas d'angine. Ils font prononcer le fameux « aaah » qui permet de bien voir au fond de la gorge et de les faire saillir davantage.

Leur partie externe, elle, est palpable sous la mandibule (mâchoire inférieure) et légèrement latéralement :

  • Les amygdales peuvent être particulièrement volumineuses en fonction des individus, mais également en cas de pathologies, et d'angine notamment.
  • Dans ce dernier cas, inflammées, elles peuvent être très sensibles au toucher.

Dans certains cas d'angines à répétition, les médecins peuvent être amenés à demander l'ablation des amygdales (ou amygdalectomie).

Besoin de mutuelle santé? Comparez les tarifs gratuitement

Comparer les mutuelles

Pour aller plus loin



Trouver un médicament

Plus de 25 000 fiches médicaments issues de la base de données de l'Assurance maladie.

Que recherchez-vous ? (médicament, principe actif, maladie...)

Ce critère permet de chercher votre médicament par :

  • son nom commercial (ex. : Doliprane, Efferalgan, Aspégic, etc.) ;
  • ou par sa substance active (ex. : paracétamol, aspirine, ibuprofène, etc.) ;
  • ou par la maladie, symptôme ou trouble que vous souhaitez traiter (ex. : migraine, état fébrile, douleur légère, etc.).

Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !