Faire la distinction entre une angine et des maux de gorge

Sommaire

 

Vous ressentez comme une brûlure, une irritation, une difficulté à déglutir... bref vous avez mal à la gorge ?

Sachez que le mal de gorge n'est pas forcément synonyme d'angine même s'il fait partie de ses symptômes.

Le point dans cette astuce.

Quand mal de gorge = angine

Le mal de gorge est un des signes d'une angine s'il est accompagné :

  • par une fièvre ;
  • de ganglions gonflés au niveau du cou ;
  • d'une gorge rouge ou couverte d'un enduit blanc.

Si l'angine ne passe pas au bout de 48 heures, consultez un médecin.

Quand mal de gorge et angine ne sont pas synonymes

Cependant, le mal de gorge peut aussi être le symptôme :

  • d'une rhinopharyngite : avec aussi une toux, un écoulement nasal, une congestion nasale, des éternuements, etc. ;
  • d'une laryngite : avec aussi un enrouement, une toux sèche parfois asphyxiante, etc. ;
  • d'une trachéite : avec une toux sèche très irritante ;
  • d'une allergie : avec des démangeaisons du palais par exemple ;
  • d'un herpès ou de mycoses (champignons) ou encore d'aphtes ;
  • d'un reflux gastro-œsophagien : avec des problèmes dentaires, une mauvaise haleine, des nausées, un enrouement, etc. ;
  • d'une amygdalite caséeuse : avec une haleine fétide, un écoulement blanchâtre par la bouche, une douleur à l'oreille ;
  • d'un goitre : la glande thyroïde augmente de volume de façon visible ;
  • d'une maladie psychosomatique : difficulté à exprimer un problème par exemple, etc.

Dans tous ces cas, la consultation médicale va permettre de comprendre d'où vient le mal de gorge et d'apporter une réponse adaptée. Si le mal de gorge persiste et devient chronique, il est d'autant plus important de le prendre en charge médicalement.

Pensez aussi à ce que vous avez mangé : une arête de poisson peut être coincée quelque part et provoquer une gêne.

Une irritation de la gorge peut aussi être due à la consommation de tabac, à la qualité de l'air (air trop sec), à des poussières... ou au fait d'avoir crié ou trop parlé.

Pour plus d'infos sur le sujet, consultez nos autres contenus disponibles :