Limiter l’acidité pour éviter les angines

Sommaire

 

La naturopathie nous enseigne que limiter l’acidité est fondamental pour lutter contre l’angine et contre toutes les maladies infectieuses en général.

Hygiène alimentaire contre l'angine

Il est conseillé d’avoir une hygiène alimentaire limitée en laitages de vache et en particulier en lait, extrêmement acidifiant.

D'autres aliments sont déconseillés pour lutter contre l'angine :

  • Les fruits peu mûrs et les agrumes (orange, citron, pamplemousse, clémentine, mandarine), mais aussi le kiwi, l'ananas, la rhubarbe, certaines pommes, les fruits rouges, l'abricot, etc.
  • Les épinards cuits, l'oseille, le cresson, les blettes, les tomates surtout quand elles sont cuites, les choux-fleurs, l'artichaut, l'oignon, les champignons, etc.
  • Les laitages sous différentes formes : les caillés, les petits-suisses, le fromage blanc, la crème fraîche.
  • Les condiments (vinaigre, cornichons, câpres, moutarde, ketchup, pickles).
  • Le vin blanc, le champagne, les sodas et limonades.

Apport en calcium suffisant

Attention cependant, pour garder un apport en calcium suffisant, il est nécessaire de consommer de bonnes quantités :

  • de légumes verts ;
  • de légumineux ;
  • de graines (de tournesol, de courge…) ;
  • de fruits oléagineux et secs (noix, noisettes, amandes, pistaches…) ;
  • d’algues (agar-agar, spiruline…) ;
  • et enfin de céréales.

Contrebalancer le taux d'acidité de l'alimentation

Vous vous souvenez peut-être de vos cours de collège, où on vous explique patiemment ce que signifient « acide » et « basique » ? C'est l'équilibre entre les deux qui va mettre votre organisme au meilleur de sa forme. Aussi, pour

  • Préparez-vous des jus de légumes (exceptés des jus de légumes présents dans la liste ci-dessus).
  • Mangez des bananes, des pommes non acides, des poires, des pêches, des cerises, du raisin, du melon, des dattes, mais choisissez-les mûrs.
  • N'oubliez pas les pommes de terre, les patates douces, le potimarron, les châtaignes, l'avocat.
  • Préférez les huiles de 1re pression à froid de colza, noix, soja, olive, germe de blé, sésame, tournesol, pépins de courge, lin, etc.
  • Evitez tous les sucres rapides et les produits raffinés (sucres, bonbons, biscuits, pain blanc…).

Alcaliniser son organisme

Réduire le taux d'acidité dans l'organisme

Pour réduire le taux d'acidité dans l'organisme, faites un gargarisme avec deux pincées de sel ou de bicarbonate de soude dans un verre d'eau après chaque repas.

Enfin, n'oubliez pas que le stress quotidien et le manque d'activité physique sont en partie responsables d’une acidification de l’organisme. Peut-être vous faudra-t-il apprendre à vous relaxer et penser à mettre en place une activité physique régulière.

Voici nos autres contenus pour bien maîtriser son alimentation :